Moins de dépannages

Si vous remplacez votre système d'exploitation Windows® par le système libre GNU/Linux vous aurez un ordinateur plus stable et dont la performance ne se dégrade pas au cours du temps. De plus vous ne serez plus confrontés aux virus et autres logiciels malveillants et les risques de piratage de votre ordinateur seront très réduits.

Un système Windows® utilisé régulièrement doit être réinstallé en moyenne une fois par an. Ce qui coûtera - selon les régions - de 60 à 100 € pour une simple remise à zéro (état "sortie d'usine"), plus le temps ou l'argent nécessaire à réintégrer vos données et réinstaller tous les logiciels utiles.

et moins de risque de perdre vos données

Un ordinateur piraté ou contaminé par un virus c'est aussi le risque d'une perte irrémédiable de données.

Par exemple, savez-vous que des pirates sont capables de rendre illisibles les données stockés sur votre ordinateur ? Ils vous demandent une rançon pour les rendre à nouveau lisible. Ce type d'attaque est de plus en plus fréquent.

En utilisant GNU/Linux au lieu de Windows® et de Mac OS X® vous diminuez considérablement tous ces risques. (Ce qui ne vous dispense pas de faire des sauvegardes régulières bien entendu).

Un système informatique inopérant ou des données perdues cela a aussi un coût.

Moins de risque de se faire voler vos données

Un ordinateur ou un compte piraté, ou la dissémination de multiples informations personnelles sur l'Internet peut vous occasionner de sérieux ennuis.

Si se faire pirater son compte de courrier électronique est ennuyeux, la captation de vos données personnelles vous expose aussi à de multiples arnaques et pire encore à être victime d'une usurpation d'identité.

L'utilisation "légale" de vos données personnelles entraîne aussi des coûts pour vous. Voir plus bas le paragraphe consacré à l'exploitation de ces données.

En utilisant des systèmes libres et des services Internet alternatifs vous minimisez ces risques.

Pour en savoir plus sur les risques et la protection de la vie privée, voir nos recommandations.

Conserver plus longtemps votre ordinateur

Chaque nouvelle version de Windows® consomme de plus en plus de ressources ce qui rend votre ordinateur rapidement obsolète.

Un système GNU/Linux est moins gourmand en ressources, plus performant et plus efficace. Il peut à la fois évoluer vers des versions plus récentes tout en continuant à faire fonctionner des machines anciennes. Avec GNU/Linux vous pourrez conserver votre ordinateur 8 à 10 ans - si le matériel ne tombe pas en panne.

Pas de système d'exploitation et de logiciels à payer

À chaque fois que vous achetez un ordinateur dans les circuits de distribution ordinaires on vous vend en même temps le système d'exploitation propriétaire qui sert à le faire fonctionner (Windows® ou MAC OS X®) et une kyrielle de logiciels promotionnels et inutiles. Contrairement à ce que vous pourriez penser ces systèmes et logiciels ne sont nullement gratuits. Vous en payez le coût qui est inclus de façon opaque dans le prix de vente. Un système Windows® pré-installé coûte environ 60 €, le double si vous voulez pouvoir le réinstaller sur une autre machine.

La version minimale du logiciel de bureautique propriétaire Microsoft Office coûte environ 150 €.

Comme la quasi-totalité des logiciels libres destinés au grand public, le système d'exploitation GNU/Linux et la suite bureautique LibreOffice sont complètements gratuits. Ils sont financés par les dons et la vente de services et de formations aux entreprises.

Le fait que ces logiciels soient gratuits ne signifie nullement qu'ils sont de moins bonne qualité que les logiciels payants. Tout au contraire. S'ils sont gratuits c'est qu'ils relèvent d'une logique économique basée sur le partage et les biens communs.

Pas de surcoût lié à l'exploitation de vos données personnelles

Lorsque vous utilisez les logiciels et surtout les services Internet de sociétés qui recherchent un profit, celles-ci récoltent le maximum de données personnelles sur vous et vos correspondants. Cette collecte est d'autant plus massive lorsque ces sociétés sont hégémoniques. Ainsi lorsque vous utilisez les services de Google, d'Amazon, de Facebook, d'Apple ou de Microsoft vous donnez à ces sociétés (désignées collectivement par leurs initiales : G.A.F.A.M.) une connaissance extrêmement détaillée sur vous-même et sur vos correspondants. Voyez sur notre schéma à quel point elles sont omniprésentes.

Cette connaissance sur vous permet de prédire et même d'influencer vos comportements.

Ces données sont analysées et utilisées ou revendues. Ce sont elles qui font la richesse de ces sociétés (Google et Apple sont à ex-aequo les deux plus grandes capitalisations boursières au monde : environ 500 milliards d'euros chacune). Car au final c'est vous qui paierez la note, par exemple :

- des publicités extrêmement bien ciblées vous conduirons à acheter des produits que vous n'auriez pas acheté, ou à les acheter plus cher ;

- vous paierez plus cher des biens et services car les sociétés qui les commercialisent vous auront "vu venir" ;

- assureurs et mutuelles vous feront payer plus cher car tous sauront les maladies que vous avez ou que vous êtes susceptibles de développer ;

- une "offre personnalisée" cela veux dire "à la tête du client", un client sur qui le vendeur sais beaucoup de choses...

- la position dominante permet par exemple à Google d'exercer une forme de racket envers les entreprises car celles-ci sont quasiment obligées d'acheter au prix fort (enchères) les mots clés qui leur permettront d'apparaître en bonne position sur le moteur de recherche. Ce surcoût se répercute d'une manière ou d'une autre sur le consommateur.

- les résultats biaisés (personnalisés) des moteurs de recherche vous orienteront vers des fournisseurs plus cher ;

- plus les oligopoles se renforcent plus ils peuvent étouffer toute concurrence et donc imposer leurs conditions ;

En utilisant des systèmes libres et des services Internet alternatifs vous pouvez diminuer considérablement les informations accessibles à des tiers.

Suivez notre tutoriel pour se libérer de la publicité, du traçage et des GAFAM en quelques étapes simples. Nous vous proposons aussi des recommandations pour choisir vos applications et services en ligne.

Moins d'impôts à payer

Lorsque vous utilisez les outils et services des GAFAM, vous payez l'impôt à leur place !

En effet si vous contribuez aux profits et à la puissance de ces oligopoles vous leur permettez de se jouer des états en échappant à l'impôt via les paradis fiscaux. Le manque à gagner pour la collectivité entraîne moins de services publics ou plus d'impôts à payer... par vous.

et plus encore

Les avantages de passer au libre ne se limitent pas aux seuls avantages économiques. Pour en savoir plus lisez notre page "Pourquoi passer au libre".


mise à jour : 30 juillet 2016.