1. "Linux c'est compliqué, c'est réservé aux informaticiens !"

À ses débuts GNU/Linux était réservé aux spécialistes. Néanmoins, depuis déjà dix ans, ce système est devenu accessible au grand public. Mieux encore, il est aujourd'hui plus simple d'utilisation que les dernières versions de Windows®.

En effet GNU/Linux est organisé d'une façon plus logique. Pour accéder à vos dossiers par exemple, il n'y a pas plusieurs entrées partielles (les "favoris", la "bibliothèque", etc.) : tout est directement accessible depuis le "dossier personnel".
Les réglages (paramètres) sont tous regroupés au même endroit, ils sont compréhensibles et aucun n'est caché.
Voir en détail les différences entre Windows® et GNU/Linux.

Aujourd'hui GNU/Linux est utilisé aussi bien par des enfants que par des personnes âgées.

2. "Avec Linux tu ne pourras pas faire ce que tu as l'habitude de faire !"

Sous GNU/Linux vous retrouverez les mêmes applications libres que vous utilisez peut-être déjà sous Windows® ou macOS® : Firefox pour naviguer sur le web, LibreOffice pour la bureautique, Thunderbird pour gérer vos courriels...

Vous trouverez sous GNU/Linux soit les applications dont vous avez l'habitude, soit d'autres, équivalentes et gratuites. Sous GNU/Linux vous pourrez faire tout ce que vous faisiez sous Windows® ou macOS® et plus encore.

Sous GNU/Linux vous pouvez même jouer à des jeux. La bibliothèque d'application en contient plus de 500...

3. "Linux n'est pas compatible avec tes autres appareils !"

S'il arrive parfois qu'une imprimante ou un scanner ne soit pas compatible avec Linux, cela reste très exceptionnel. Dans la plupart des cas il suffit de brancher l'appareil et il est détecté immédiatement. Plus rarement il se peut que - comme parfois sous Windows® - vous deviez télécharger et installer des pilotes depuis le site web du constructeur.

Si vous êtes dans un rare cas où votre matériel n'est pas compatible, il vous faudra en effet le remplacer (les imprimantes multifonction sont d'un coût très inférieur à celui d'un ordinateur).

Si vous avez absolument besoin d'utiliser Windows® pour faire fonctionner occasionnellement un matériel non remplaçable, il est possible de configurer votre machine en "double démarrage" (dual boot) c'est à dire d'y installer à la fois Windows® et GNU/Linux, et de se servir de Windows® "en dépannage".

Une chose est certaine, si votre matériel est un peu ancien, il a plus de chance d'être compatible avec Linux qu'avec Windows® 10 !

4. "Personne n'utilise Linux !"

Linux est le noyau système le plus utilisé au monde, vous avez même probablement un ordiphone fonctionnant avec [Linux] Android® dans votre poche ! (Lire la page : "vous utilisez Linux sans le savoir".)

Il reste vrai que si l'on considère uniquement le système GNU/Linux pour les ordinateurs (fixes et portables), il est plutôt marginal : seuls 1,5% des internautes l'utilisent (1,75% en France). Or 1,5% des internautes cela fait quand même plus de 60 millions d'utilisateurs dans le monde, dont près d'un million en France. Cela signifie que vous connaissez probablement au moins une personne qui utilise GNU/Linux (sans nécessairement que vous le sachiez) !

GNU/Linux est surtout utilisé par :
- des informaticiens, car ils savent que ce système est bien meilleur que les autres ;
- des personnes qui tiennent à leurs libertés, car il est libre et donc rend ses utilisateurs libres (les autres systèmes enferment, espionnent, exploitent...) ;
- des proches des personnes sus-citées.

5. "Tu ne trouveras personne pour t'aider !"

L'entraide est une des valeurs essentielles dans le monde des logiciels libres. Les utilisateurs de GNU/Linux sont beaucoup plus enclins à aider leurs semblables que les utilisateurs d'autres systèmes, car ils savent que "la liberté des autres augmente ma liberté à l'infini".

De nombreuses structures d'aide existent donc pour les utilisateurs de GNU/Linux, que ce soit des associations ou des "parrains". Si vous n'êtes pas un adepte des forums d'entraide, vous trouverez toujours quelqu'un pour vous aider physiquement dans votre région.
Voir notre billet trouver de l'aide pour GNU/Linux pour plus de détails.

Essayer GNU/Linux c'est non seulement l'adopter (parmi les gens que nous suivons aucune personne n'a jamais fait machine arrière), mais aussi, faire un grand pas vers un usage plus respectueux de l'informatique. Pour vous, pour vos proches, pour la société.

---

Nous vous suggérons aussi la lecture des 5 confusions communes chez les débutants.


mise à jour : 25 avril 2018