Limiter la consommation de la batterie

Les opérations qui consomment le plus la batterie sont les conversations Internet audio et vidéo. Puis le téléchargement des applications (ou de leurs mises à jour) et leur installation, et enfin les appels téléphoniques. Limitez donc ces opérations lorsque vous devez économiser votre batterie.

Usages économes

Mettez l'appareil en veille (extinction de l'écran) dès que vous avez fini de vous en servir.

N'allumez les fonctions de connectivité (réseau mobile, données mobiles, Wi-Fi, Bluetooth, géo-localisation) que lorsque vous en avez besoin spécifiquement et éteignez chacune d'entre elles dès que vous avez fini de vous en servir. De plus lorsque vous activez la géo-localisation (le GPS) refusez systématiquement "d'améliorer" la localisation par Wi-Fi (qui en plus permet à Google de vous suivre à la trace).

Passer vos appels téléphoniques en déplacement de préférence lorsque le signal du réseau mobile est fort (au moins 3 barres). Idem pour les appels Internet utilisant soit le Wi-Fi soit les données mobiles. (Voir ce billet pour comprendre la différence d'usage entre Wi-Fi et données mobiles). Lorsque le signal est faible, mieux vaut mettre l'appareil en mode avion si vous n'attendez pas d'appel ou de message urgent. En effet lorsque le signal est faible l'appareil augmente sa puissance de transmission pour compenser et consomme ainsi nettement plus.

Paramétrages économes du système

Limitez la luminosité de l'écran au minimum confortable (et activez l'ajustement automatique).

Évitez d'activer le vibreur si cela ne vous est pas utile, notamment pour le toucher et le clavier.

Limiter les applications et leur exécution en arrière-plan

De nombreuses applications s'exécutent en arrière-plan (c'est à dire qu'elles sont actives même si vous avez fermé leur fenêtre). De plus les applications non libres sont pour la plupart intrusives et transmettent régulièrement des informations sur votre position et ce que vous faites à leur éditeur en vue de vous profiler. Ce trafic de données, qui a lieu à votre insu, consomme la batterie.

N'installez que les applications dont vous avez besoin et privilégiez les applications libres. (Voir notre tutoriel libérer un appareil Android ou iOS.) Désinstallez les applications dont vous ne vous servez plus.

Vous pouvez interdire à certaines applications de s'exécuter en arrière-plan (les "optimiser"). Ou bien le faire ponctuellement ou automatiquement à l'aide de l'application Greenify pour Android (gratuite) qui met "en hibernation" les applications que vous lui indiquez.

Attention : n'optimisez surtout pas les applications qui doivent s'exécuter en arrière-plan : horloge et alarme, anti-virus, applications de synchronisation des contacts et autres (ex : DavDroid, Nextcloud), messageries instantanées (ex : Telegram, Signal) , courrielleurs (ex : K-9 Mail, p≡p - sauf si vous vous contentez de voir les nouveaux courriels arriver lorsque vous ouvrez manuellement l'application), applications de recherches des mises à jour (ex : F-Droid, Yalp Store - sauf si vous faites cette recherche manuellement).

Dans les paramètres système > batterie, vous pouvez voir quelles sont les applications qui consomment le plus (ou anormalement) votre batterie et agir en conséquence.

Limiter la perte de capacité de la batterie

Toute batterie perd de sa capacité de stockage d'énergie au fil de son usage. Les pratiques de charge et de décharge, ainsi que les conditions de stockage de l'appareil vont influer sur la vitesse de dégradation de cette capacité.

Attention : les batteries actuelles, au Lithium, fonctionnent de façon totalement différente des batteries au Nickel que l'on ne trouve plus guère que dans les téléphones fixes. Les anciennes batteries avait un effet de mémoire qui imposait de les charger à fond et de les décharger à fond. Avec les nouvelles batteries (celles qui équipent les ordinateurs portables, les ordiphones... et les voitures) il faut au contraire éviter ces extrêmes.

Bien entendu la première des bonnes pratiques est de limiter la consommation...

Charge et décharge

Le facteur qui dégrade le plus la longévité de la batterie est de la maintenir à un haut niveau de charge. Éviter de charger votre batterie au delà de 80%. Ainsi brancher sa batterie pour la nuit est une très mauvaise idée. Ne chargez à 100% que si vous anticipez une longue période sans pouvoir recharger.

Éviter également de trop décharger la batterie. Maintenir la batterie autour de 60 à 70% de charge est idéal. Il n'y a pas d'inconvénient pour la batterie à être rechargée souvent par petites quantités, néanmoins cela pourrait finir par user les connecteurs à force de brancher et débrancher. Cela serait également contraignant. Un bon compromis serait de charger à partir de 30% et jusqu'à 80%.

Ne jamais laisser une batterie totalement déchargée, ceci peut l'endommager rapidement et irrémédiablement.

La vitesse de charge augmente avec le voltage et l'ampérage du chargeur. Mais plus la charge est rapide plus la batterie sera endommagée. Évitez donc les super-chargeurs (plus de 5V). Si votre chargeur dépasse 5V et 0,5A, préférez une charge sur un port USB 2.0 de votre ordinateur : la charge sera plus lente mais préservera votre batterie. Si vous avez besoin de recharger plus vite, le mieux est de mettre l'appareil en "mode avion" (extinction de toutes les connectivités) et de ne pas s'en servir pendant la charge (mise en veille).

À noter : avec le temps l'indication de charge de la batterie devient moins précise. Il est recommandé de recalibrer la batterie une fois tous les 3 mois. Pour ce faire effectuez ponctuellement une décharge complète puis une charge complète.

Température

Le second facteur critique qui dégrade la longévité de la batterie est la chaleur, surtout si elle se combine avec une forte charge. Maintenez autant que possible votre appareil dans un endroit frais. Ne l'exposez pas au soleil (une température extrême peut provoquer la combustion voire l'explosion de la batterie). Lorsque vous mettez l'appareil en charge il chauffe plus qu'en usage courant, il faut donc qu'il soit dans un endroit ventilé (évitez de le laisser dans votre lit).

De manière générale, lorsqu'il est en fonctionnement l'ordiphone ou l'ordinateur portable doivent être ventilés. Évitez de les placer sur un coussin où il vont s'enfoncer. Il existe des supports pour ordinateur portable, une clayette de récupération peut aussi faire l'affaire.

Si la batterie apparaît bombée, remplacez-là. N'utilisez que des batteries certifiées par le constructeur.

À noter : en cas de grand froid, la batterie délivrera sa puissance au ralenti. Mieux vaut protéger votre appareil d'un froid excessif lorsque vous devez l'utiliser ! Réchauffer l'appareil avant de le mettre en charge.

Stockage d'une batterie non utilisée

Si vous ne vous servez pas d'un ordiphone pendant une période prolongée, déchargez la batterie jusqu'à environ 50%, enlevez-là de l'appareil et rangez-la dans un endroit frais (entre 10 et 19°) et sec. Isolée, la batterie se décharge très lentement. La batterie ne doit surtout pas rester complètement déchargée. Vérifiez le niveau de charge au moins une fois tous les 6 mois.

Si vous utilisez votre ordinateur portable comme ordinateur fixe (c'est à dire qu'il est branché au secteur en permanence), il est recommandé d'enlever la batterie et de la stocker. Avant de l'enlever déchargez-la jusqu'à environ 50%. Si la batterie n'est pas amovible, ne laissez pas votre ordinateur branché en permanence et procédez comme pour un ordiphone (faire des cycles de charge et décharge entre 30 et 80%).

Sources :


mise à jour : 15 juillet 2018