Prévention

Souvenez-vous que sur l'Internet toutes les informations qui transitent sont stockées, sans limite de durée.
Vous devez donc prendre des précautions avant toute opération en ligne.

Avoir plusieurs identités

Pour cloisonner vos différentes activités personnelles et professionnelles vous pouvez vous créer différentes identités.

Une identité consistera au minimum en un ensemble identifiant-pseudonyme-adresse de courriel et mot de passe.
Vous pouvez ouvrir un compte de courrier électronique spécifique ou vous contenter de créer un alias de votre compte principal (voir tutoriel).

Ensuite lorsque vous souscrivez à un service, ouvrez un compte sur un forum ou un réseau social, etc. choisissez l'identité qui correspond au type d'activité concerné.

Il sera ainsi plus difficile de connaître toutes les facettes de votre personnalité.

Donnez le moins d'information possible

Les services Internet commerciaux sont friands d'informations personnelles car elles leur permettent de créer des profils qu'ils peuvent utiliser à des fins mercantiles ou revendre. Ne donnez sur chaque site que le minimum d'informations requises pour le fonctionnement du service souscrit.

Et bien sûr et avant tout choisissez des fournisseurs de services qui respectent la vie privée (voir nos recommandations).

Transmettez vos documents confidentiels de façon sécurisée

Vous pouvez soit utiliser des services de transfert sécurisés et dignes de confiance (voir tutoriel) ou bien utiliser simplement la messagerie électronique (par transfert de pièces jointes).

Toutefois les courriels ne sont pas sécurisés (sauf si vous utilisez des outils spécialisés), dans ce cas c'est donc à vous qu'il revient de protéger vos documents.

Pour ce faire vous devez les chiffrer (voir tutoriel) avant de les transmettre. Et transférer le mot de passe - ou la clé de décryptage - à votre correspondant par un autre canal de communication (téléphone, SMS, messagerie instantanée).

Toutefois, malgré toutes vos précautions vous ne pouvez pas contrôler la publication que des tiers peuvent faire des données qui sont en leur possession.

Remédiation

Intervenir à la source, lorsque c'est vous qui publiez

Sur vos sites web, évitez de publier des adresses complètes ou personnelles. Si vous publiez un numéro de téléphone professionnel ou une adresse électronique demandez à votre webmestre de les protéger pour éviter qu'ils ne soient récoltés par les spammeurs (détails et autres conseils dans nos recommandations pour votre site web).

Sur vos réseaux sociaux contrôlez, à l'aide des paramètres de vie privée, ce que peuvent voir le public et vos différents groupes de relations. (Néanmoins un réseau non respectueux de la vie privée comme Facebook - tutoriel pour le quitter - change souvent ses conditions d'utilisation et peut rendre accessible du jour au lendemain des informations auxquelles vous souhaitiez restreindre l'accès).

Intervenir à la source, publiée par un tiers

La loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée vous offre certaines garanties et fait obligation aux éditeurs de corriger ou retirer des informations à votre demande.

Ce sont en particulier les droits de rectification et d'opposition. La CNIL vous informe sur les procédures à suivre pour faire valoir ces droits auprès de l'éditeur du contenu : https://www.cnil.fr/fr/comprendre-vos-droits

Et vous pourrez porter plainte auprès de la CNIL en cas de difficulté.

Intervenir auprès des moteurs de recherche

Si vous ne parvenez pas à faire retirer rapidement les informations par l'éditeur, vous pouvez vous adresser aux moteurs de recherche pour qu'ils ne renvoient plus dans leurs résultats des pages litigieuses vous concernant, lorsque la recherche s'effectue uniquement sur vos noms et prénoms. Il s'agit du droit au déréférencement, qui s'exerce sous conditions (plus de détails sur https://www.cnil.fr/fr/le-droit-au-dereferencement).

S'adresser à Google (le moteur le plus utilisé) ne suffit pas car les personnes qui recherchent des informations sur vous peuvent tout à fait utiliser d'autres moteurs de recherche (tels que Bing, Yahoo, Ixquick, Qwant, DuckDuckGo, etc.).

De plus les informations restent accessibles par les personnes qui iront directement sur le site qui les publie.

Construire une réputation en ligne

Il existe des sociétés commerciales qui proposent des services de "e-réputation". Cela consiste à multiplier des publications vous concernant qui vont dans le sens de ce que vous voulez faire apparaître de vous.

Néanmoins les informations dont vous ne souhaitiez pas qu'elles demeurent accessibles le seront toujours. Simplement elles seront noyées dans les nouvelles informations et reléguées plus loin parmi les résultats de recherche.

Plus de conseils et d'informations pratiques

Sur le site de la CNIL : https://www.cnil.fr/


mise à jour : 27 juin 2017