Comparaison avec Microsoft Office®

Fonctionnalités et compatibilité

  • Traitement de texte (Writer, équivalent de Word®) ;
  • Éditeur de feuille de calcul (Calc, équivalent de Excel®) ;
  • Éditeur de présentation (Impress, équivalent de Powerpoint®) ;
  • Éditeur de schéma (Draw) ;
  • Éditeur de formule (Math) ;
  • Gestionnaire de base de données (Base, équivalent de Access®) ;
  • Import et export de fichiers au format PDF.

LibreOffice utilise par défaut le format de fichier ouvert OpenDocument File (ODF).

Elle est compatible avec les formats de fichiers utilisés par Microsoft Office® ; réciproquement Office® (version ≥ 2007) peut utiliser le format OpenDocument.

Elle est disponible pour les principaux systèmes d'exploitation libres (GNU/Linux) ou propriétaires (Microsoft Windows®, Apple macOS X®).

Début 2020, The Document Foundation estime à 150 millions le nombre d'utilisateurs de LibreOffice sous Windows®, à ceux-ci on peut ajouter quelques 30 millions d'utilisateurs de GNU/Linux, plus quelques dizaines de millions parmi les utilisateurs de macOS.

Quelques avantages par rapport à Microsoft Word®

Vous pouvez intégrer dans votre texte des images de nombreux formats (dont des formats vectoriels - SVG), tandis que Word® n'accepte que deux formats : jpeg et tiff.

Vous pouvez créer des PDF hybrides : un fichier PDF qui contient aussi le texte source, ce qui permet de modifier le document.

Vous pouvez choisir entre une interface classique avec des barres d'outils ou une interface sous forme d'un "ruban" (comme dans les dernières version de Word®). Menu Affichage > Interface utilisateur > Onglets.

LibreOffice possède une riche bibliothèque d'extensions. Menu Outils > Gestionnaire des extensions. Obtenir des extensions en ligne sur le site : extensions.libreoffice.org. Par exemple "Grammalecte" permet la correction grammaticale et typographique.

Vous pouvez aisément récupérer toutes les images insérées dans un document texte : renommez le fichier.odt en .zip, puis extrayez-le : vous trouverez vos images dans le sous-dossier "pictures".

Source : chronique en première partie de cette émission de web radio des CEMEA.

Installer [une nouvelle version de] LibreOffice

(Ce paragraphe ne vous concerne pas si vous utilisez GNU/Linux : LibreOffice est présent par défaut dans la plupart des distributions. Et si ce n'est pas votre cas, l'installation se fait en un clic depuis le Gestionnaire de logiciels.)

1. Si une version de OpenOffice ou une ancienne version de LibreOffice est déjà installée

la désinstaller via le panneau de configuration > Programmes > Désinstaller un programme

2. Se connecter au site officiel de LibreOffice

fr.libreoffice.org

LibreOffice est proposé en deux versions : la version "Stable" est plutôt destinée aux entreprises, la version "Évolution" intègre les dernières amélioration. Elle convient pour l'usage personnel.

Dans le menu "Télécharger", choisir l'une ou l'autre des versions.

Accès direct à la version "Évolution": https://fr.libreoffice.org/download/libreoffice-fresh/)
puis choisir "Télécharger la version (6.3 à la date mise à jour de ce document)"
puis choisir le dossier de destination du téléchargement (par défaut : votre dossier "Téléchargements")

Facultatif mais recommandé : télécharger aussi l'aide intégrée (aide hors ligne)

Lorsque les téléchargements sont terminés, ouvrir le dossier de destination (par défaut : votre dossier "Téléchargements"),
lancer le fichier d'installation de LibreOffice (vous devez avoir les droits administrateur de la machine).
Par défaut LibreOffice s'installe avec l'interface en français et les dictionnaires pour les langues français, anglais et espagnol.

Facultatif mais recommandé : lorsque l'installation est terminée lancer le fichier d'installation de l'aide intégrée.

Si vous avez un échec à l'installation sous Windows®, ce problème provient de Windows® ou de son antivirus intégré, voyez cette page (en anglais) pour trouver la solution.

Lorsque les installations sont terminées, lancer LibreOffice à partir du raccourci qui a été créé sur le bureau.
Si la question est posée, faire de LibreOffice l'application par défaut pour ouvrir tous les fichiers de format bureautique. Si les fichiers ne s'ouvrent pas dans LibreOffice, voir § suivant.

[Windows®] Associer les fichiers bureautique au logiciel LibreOffice

(Étape inutile si vous utilisez le système d'exploitation GNU/Linux. Ou si les fichiers bureautiques s'ouvrent déjà avec LibreOffice.)

Solution 1 : désinstaller l'installateur de Microsoft Office®

Lorsque vous achetez un ordinateur neuf pré-équipé de Windows®, un certain nombre de logiciels publicitaires sont installés avec. Notamment une version d'évaluation de Microsoft Office® (ou simplement l'installateur de Microsoft Office®).

Nous conseillons vivement de désinstaller ce logiciel, de préférence avant l'installation de LibreOffice. En effet sous Windows 10 il cherchera après chaque mise à jour à vous faire acheter Microsoft Office en se lançant lors de l'ouverture de fichiers bureautique.

Procédure : ouvrir le "Panneau de configuration" (Windows XP/Vista/7 : clic gauche sur le "Menu Démarrer" ; Windows 8/10 : clic droit). Puis dans la section "Programmes" clic sur "Désinstaller un programme". Dans la liste qui apparaît chercher un titre qui contient "Microsoft Office" ou "Ms Office". Sélectionner cette ligne (clic). Puis cliquer sur le bouton "Désinstaller". Valider les messages qui suivent.

Après désinstallation, l'ouverture d'un fichier bureautique devrait correctement lancer LibreOffice.

Solution 2 : associer manuellement les types de fichiers bureautique à LibreOffice

Procédure pour Windows 8/10 : ouvrir le "Panneau de configuration" (clic droit sur le "Menu Démarrer"). Puis cliquer sur "Programmes". Puis sur "Programmes par défaut". Puis sur "Configurer les programmes par défaut". Dans la liste à gauche, sélectionner "LibreOffice". Puis à droite cliquer sur "Choisir les paramètres par défaut pour ce programme"*. Dans la liste des extensions cocher toutes celles qui correspondent aux fichiers bureautique :

  • les documents Ms Office = tout ce qui commence par .doc .xls .ppt .pps
  • les modèles Ms Office = tout ce qui commence par .dot .xlt .pot
  • les documents OpenDocument = tout ce qui commence par .od
  • les modèles OpenDocument = tout ce qui commence par .ot

Puis cliquer sur le bouton "Enregistrer".

Note : * si vous choisissez plutôt "Définir ce programme comme programme par défaut", LibreOffice sera aussi l'application par défaut pour ouvrir les fichiers images et les fichiers html, ce qui n'est pas souhaitable. Vous pouvez néanmoins choisir cette option puis refaire la même manipulation pour votre navigateur Internet (Firefox) puis pour votre lecteur d'images ce qui rétablira la situation pour les pages HTML et les images.

Personnalisation de LibreOffice

Les paramètres peuvent être réglés à partir des menus :

  • Outils > Options
  • Outils > Personnaliser
  • Outils > AutoCorrection > Options d'AutoCorrection

Certaines options sont valables pour toutes les applications de la suite bureautique (Writer, Calc, Impress...), d'autres sont spécifiques d'une application et ne sont accessibles que lorsque celle-ci est ouverte (créer un nouveau document du type correspondant).

Pour information, le dossier contenant les paramètres est :

[Windows 7/8] C:\Users\[utilisateur]\AppData\Roaming\LibreOffice

[Windows XP]  C:\Documents and Settings\[utilisateur]\Application Data\LibreOffice

[GNU/Linux] ~/.config/libreoffice

Ouvrez les sous-dossiers du profil. Le sous-dossier "wordbook" contient les dictionnaires utilisateurs. Vous pouvez les copier vers une autre installation de LibreOffice.

Quelques suggestions

Dans Writer, afficher la règle verticale : menu Affichage > Règles. Ceci vous permettra d'ajuster graphiquement les marges haut et bas, en plus des marges gauche et droite (règle horizontale déjà affichée).

Si vous ne souhaitez pas que des corrections automatiques soient effectuées, dans Writer : menu Outils > Autocorrection > Options d'AutoCorrection, onglet Options, décocher toutes les cases (sauf "Détecter les URL").

Options (menu Outils > Options) :

  • LibreOffice > Affichage, style d'icône : essayez-les ;
  • LibreOffice > Affichage, Icônes dans les menus : Afficher ;
  • Paramètres linguistiques > Linguistique, créez un nouveau dictionnaire pour les noms propres. (À noter : les dictionnaires peuvent être copiés vers une nouvelle installation de LibreOffice)

Formats de fichiers

Utiliser de préférence le format ouvert OpenDocument (ODF), y compris dans vos échanges avec des personnes utilisant Microsoft Office.
(Il est possible d'ouvrir et d'enregistrer des fichiers dans les formats utilisés par Microsoft.)

Les fichiers OpenDocument ont les extensions odt, ods, odp, odg...
Les fichiers Microsoft Office® ont les extensions doc, docx, xls, xlsx, ppt, pptx, pps, ppsx...

Le réglage pour choisir le format d'enregistrement par défaut est accessible par le menu Outils > Options > Chargement/enregistrement > Général, section "Format de fichier par défaut".

Il est recommandé de convertir vos anciens documents au format OpenDocument (ce qui leur assurera une plus grande pérennité et compatibilité).
Ceci peut se faire aisément à l'aide de l'assistant fourni par LibreOffice :

menu Ficher > Assistants > Convertisseur de documents

Ceci créé de nouveaux fichiers aux mêmes emplacements que les fichiers d'origine.
Ensuite déplacer les fichiers d'origine vers une sauvegarde (en les sélectionnant par leur extension).

De petites différences de mise en page peuvent exister entre la version d'origine et la version au format ouvert.

Pour choisir les formats adéquats pour communiquer avec vos interlocuteurs, suivez cet autre tutoriel.

Polices de caractères

Utiliser de préférence les polices libres fournies avec LibreOffice.
(Les polices propriétaires déjà installées sur votre ordinateur sont également accessibles.)

Les polices "Liberation" sont des équivalents des polices propriétaires de Microsoft.

  • Liberation Sérif est l'équivalent de Times (avec sérif)
  • Liberation Sans est l'équivalent de Arial (sans sérif)
  • Liberation Sans Narrow est l'équivalent de Arial Narrow (sans sérif, étroite)
  • Liberation Mono est l'équivalent de Courrier (monospace)

D'autres polices de caractères libres peuvent être téléchargées - sous forme de fichier .ttf - depuis le site web fontlibrary.org

Pour installer une police dans votre configuration de GNU/Linux, il suffit de double-cliquer sur le fichier .ttf que vous avez téléchargé.

Astuces d'utilisation

communes

Niveau de zoom de l'affichage. Permet de vous adapter à la résolution de l'écran, à votre vue, ou d'avoir un aperçu de l'ensemble d'un grand tableau. Il peut être réglé de deux façons différentes :

  • via le menu Affichage > Zoom
  • graphiquement en faisant glisser le curseur situé en bas à droite de l'interface (le niveau de zoom est indiqué à sa droite).

Pour utiliser les couleurs de façon consistante, dans les palettes de couleurs cliquez sur la liste déroulante et choisissez "Couleurs du documents".

Vous pouvez aussi créer vos propres palettes de couleurs en ajoutant un fichier .soc dans le dossier [GNU/Linux] /usr/lib/libreoffice/share/palette/ (inspirez-vous d'un fichier .soc existant, éditable avec un simple éditeur de texte).

Pour définir le format des nouveaux documents (par exemple : les marges, la police de caractère, les styles...), créez un modèle par défaut. Définissez le format à partir d'un nouveau document, puis menu Fichier > Modèles > Enregistrer comme modèle... et cochez la case "Définir comme modèle par défaut".

du traitement de texte Writer

Vous pouvez définir les marges de la page de deux façons différentes :

  • via le menu Format > Page... > Onglet Page
  • graphiquement en faisant glisser les limites de la page depuis les règles graduées situées respectivement au dessus et à gauche* de la page.

* Par défaut la règle verticale n'est pas visible. Pour l'obtenir, menu Affichage > Règles > Règle verticale.

du tableur Calc

Lorsque vous entrez du texte dans une cellule, pour passer à la ligne utilisez <Ctrl><Entrée> (et non <Maj><Entrée> comme cela se fait dans un traitement de texte.)

Pour afficher plus d'une ligne dans la zone de saisie (barre de formule), agrandissez-là en cliquant sur le bouton avec un triangle orienté vers le bas, situé à droite de cette zone.

En savoir plus

Pour améliorer votre productivité utilisez les styles : voir le Framabook "LibreOffice c'est stylé !" et utilisez les modèles.
Lisez aussi nos autres billets de la catégorie bureautique.

Plus de détails sur les différences entre Microsoft Office® et LibreOffice, voir par exemple ce document.


mise à jour : 13 janvier 2020