Choisir un format et une qualité audio

Un format audio est un encodage du son sous forme numérique. Pour occuper moins de place le son est compressé et sa qualité peut être dégradée.

Les formats libres et ouverts sont à privilégier

Notamment :
FLAC (compression sans perte de qualité), Opus, Ogg Vorbis et MP3 (ce dernier est dans le domaine public depuis l'expiration de son brevet le 23 avril 2017).

Le plus efficace en terme de compression est Opus, suivi de Ogg Vorbis.

Les formats non libres (soumis à des restrictions d'usage) sont à éviter, notamment :

AAC, Windows Media Audio (WMA), Apple audio (AIFF), Real audio (RA)

Compatibilité avec le matériel et les logiciels

Sur les baladeurs tous les formats ne sont pas pris en charge. Seul le MP3 l'est systématiquement. Se renseigner avant l'achat.

Sur tous les ordinateurs et ordiphones, nous recommandons vivement d'installer le logiciel libre VLC (depuis son site officiel) qui prend en charge tous les formats.

Indication de qualité

La qualité se mesure en débit d'information, l'unité usuelle est le kilo-bit par seconde (kbps).

  • 128 kbps correspond à une qualité moyenne (le minimum pour de la musique)
  • 192 kbps est une bonne qualité, le meilleur compromis entre taille de fichier et qualité
  • 256 kbps est optimal en terme de qualité (équivalent à l'oreille à une compression sans perte depuis un CD audio)

À noter : si la source d'origine est de mauvaise qualité, augmenter le débit ne servira à rien.

Extraire une piste audio d'un fichier vidéo

Cas 1 : à partir d'un fichier vidéo situé sur votre ordinateur

Avec le logiciel libre VLC

Lancer VLC, dans le menu "Média" choisir "Convertir / Enregistrer", une nouvelle fenêtre s'ouvre.
Dans l'onglet "Fichier" appuyer sur le bouton "Ajouter" pour ouvrir un fichier vidéo situé sur votre machine.

Ensuite appuyer sur le bouton "Convertir / Enregistrer", une nouvelle fenêtre s'ouvre.
Dans la liste déroulante du "Profil", choisir l'un des profil audio proposé (Vorbis, MP3 ou FLAC). Par défaut la qualité d'enregistrement est de 128 kbps. Vous pouvez la régler en appuyant sur le petit bouton portant une icône d'outils, puis dans aller dans l'onglet "Codecs audio".

Puis le bouton "Parcourir" va vous permettre de spécifier la destination et le nom du fichier audio à créer.
Enfin appuyer sur le bouton "Démarrer".

Alternative pour GNU/Linux : avec le logiciel SoundKonverter

Lancer SoundKonverter, appuyer sur le bouton "Ajouter des fichiers", naviguer jusqu'à l'emplacement de votre fichier, le sélectionner et appuyer sur "Ok", une nouvelle fenêtre s'ouvre.

Choisissez le format, la qualité (débit), le dossier de destination, puis appuyer sur "Ok".

Cas 2 : à partir d'un fichier vidéo situé sur un site web

Solution 1 : directement depuis votre navigateur web

À l'aide de l'extension Video Download Helper (VDH), pour le navigateur Firefox. Chercher VDH dans le tableau de ce billet pour des liens vers les instructions d'installation et d'usage. Il est nécessaire d'installer en plus l'application compagnon de VDH pour effectuer les conversions (cette application est aussi nécessaire pour télécharger les vidéos dont le débit est adaptatif (ADP)).

[Obsolète ?] sous Windows®, l'usage du convertisseur associé à VDH pour extraire les pistes audio est payant (si vous voulez vous en passer, installez directement libav). Sous GNU/Linux vous n'avez pas besoin de ce convertisseur (libav est normalement déjà installé).

Solution 2 : avec le logiciel libre VLC

Même procédure que pour le cas n°1 avec cette différence :

Choisir l'onglet "Réseau" (au lieu de "Fichier") et coller dans la zone de saisie l'URL de la vidéo trouvée sur le net.

Par exemple, lorsque vous êtes sur Youtube® il suffit de copier l'URL depuis la barre d'adresse de votre navigateur web. Elle se présente comme ceci : https://www.youtube.com/watch?v=vAa4kv-DVz0 (un exemple au hasard).

Sur d'autres sites, il faut récupérer l'URL de téléchargement, par exemple sur Framatube, appuyez sur le bouton "Télécharger" situé sous la vidéo, puis par un clic droit sur l'un des formats proposés "Copier l'adresse du lien".

Ensuite continuer la procédure pour VLC décrite au cas n°1.

Si au moment de démarrer la conversion VLC affiche un message d'avertissement vous disant que le fichier de destination existe déjà (alors que vous savez que ce n'est pas le cas), choisissez l'option "Écraser".

Solution 3 : télécharger d'abord la vidéo

Si les solutions 1 et 2 échouent, il suffit de télécharger simplement la vidéo sur votre ordinateur, à l'aide de VDH (alternative : l'extension FlashGot - pour l'instant elle n'est plus compatible avec les dernières version de Firefox), et vous revenez ainsi au cas n°1.

Attention aux DRM

Les DRM (Gestion des Droits Numériques) sont des verrous numériques destinés à nous empêcher de partager les œuvres.
Ainsi sur Youtube® nombre de vidéos ne peuvent être téléchargées (restriction imposée par les ayants droits, en général les "majors" des médias).

Si vous avez acheté de la musique - ou un film ou un e-book - contenant des DRM (par exemple sur iTunes) vous ne pourrez peut-être pas l'écouter sur une autre machine ou avec un autre logiciel que celui avec lequel vous l'avez acheté.

Mais il existe aussi de la musique libre : à découvrir via Framazic.


mise à jour : 16 avril 2018