Fréquence des mises à jour

La recherche des mises à jour est automatique. Vous pouvez en définir la périodicité via les "Préférences" de votre "Gestionnaire de mises à jour".

Lorsque des mises à jour sont disponibles, vous pouvez les appliquer au moment de votre choix, ou simplement ne pas les faire.

Il est recommandé de faire les mises à jour régulièrement car celles-ci corrigent des failles de sécurité, ainsi que d'autres "bugs" (dysfonctionnements). Une fréquence d'au moins une fois toutes les deux semaines est recommandé.

Les mises à jour peuvent même être automatisées.

Politique de mise à jour

La distribution Linux Mint propose des options supplémentaires :

[jusqu'à la version 18 incluse] le niveau de mise à jour. Les logiciels y sont classés en fonction des conséquences potentielles qu'ils peuvent avoir sur la stabilité du système.
Ainsi vous pouvez opter pour une politique de mise à jour prudente qui laissera de coté les mises à jour des composants les plus cruciaux (notamment le noyau).

Toutefois si vous avez un problème de compatibilité de votre système avec certains composants (Bluetooth, Wifi, pavé tactile, etc.), faites les mises à jour du noyau car l'une d'entre elle pourrait résoudre ce type de problème.

[à partir de la version 19] les points de sauvegarde système, avec l'application Timeshift (un tutoriel en français, site officiel en anglais). Il est recommandé de réserver un espace d'environ 20 Go (de préférence sur un disque externe, formaté en ext4) pour les sauvegardes incrémentales régulières du système d'exploitation. En cas de problème consécutif à une mise à jour vous pourrez alors restaurer le point de sauvegarde système précédent, sans que cela n'affecte vos données.

Dès lors que Timeshift est en fonctionnement, vous pouvez sans souci effectuer régulièrement la mise à jour complète du système et des applications.

Cas particuliers

Très important : en fonction de votre configuration, il se peut qu'occasionnellement vous rencontriez au cours de la mise à jour une question ainsi libellée : une nouvelle version des fichiers de configuration est disponible, souhaitez-vous garder l'ancienne version de la configuration ou la remplacer ?
Dans ce cas choisissez toujours "Garder", sinon vous risquez de perdre une configuration ad-hoc qui pourrait être cruciale pour le fonctionnement de votre machine. Notez bien : ce conseil n'est pas valable en cas de mise à niveau (cf. plus bas).

[Avancé] Cas particulier d'une configuration en double démarrage (dual-boot) avec BIOS ancien (legacy) (Windows® XP, Vista ou 7) dans laquelle c'est le chargeur d'amorçage (boot-loader) de Windows® qui permet de lancer GNU/Linux.
Dans ce cas certaines mises à jour du chargeur d'amorçage de GNU/Linux (appelé GRUB) peuvent avoir pour conséquence de ne plus pouvoir démarrer GNU/Linux.
Il faut alors refaire la procédure qui permet d'indiquer au chargeur d'amorçage de Windows® comment démarrer GRUB.

L'idéal, dans une installation en double démarrage avec un BIOS legacy est de faire l'inverse : mettre GRUB en premier dans la chaîne de démarrage (installation de GRUB dans le secteur d'amorçage du disque, le MBR). Ainsi les mises à jour de GRUB sont sans risque.

Problèmes possibles

Un ou plusieurs paquets ne sont pas trouvés

Si la liste des paquets à mettre à jour a été déterminée à un moment donné, mais que vous n'avez pas appliqué rapidement les mises à jour, il se peut que de nouvelles versions aient été publiées entre-temps, remplaçant certains paquets : ceux-ci ne sont alors plus disponibles.
Solution : cliquez sur le bouton "Actualiser" pour rafraîchir la liste des mises à jour disponibles.

Les mises à jour peuvent échouer si l'un des dépôts de logiciel n'est pas disponible.

Cela peut être un problème temporaire. Réessayer un ou deux jours plus tard. Si le problème persiste, il vous faudra désactiver ou remplacer le dépôt. Notez dans le message d'erreur le nom du dépôt concerné.

Ouvrez l'application "Sources de logiciels".

  • Si le problème provient de l'un des "dépôts officiels", vous pouvez choisir un autre serveur (miroir).
  • Si le problème provient d'un "PPA" ou d'un "dépot supplémentaire", désactivez-le (les logiciels qui en dépendent ne seront plus mis à jour).

La mise à niveau

La mise à niveau (upgrade) est différente de la mise à jour (update). La mise à niveau consiste à passer à la version supérieure du système d'exploitation.

Publication et support des versions

Les versions majeures de GNU/Linux Ubuntu et Linux Mint sont publiées tous les deux ans. De plus Linux Mint publie des versions intermédiaires environ tous les 6 mois.
Une version majeure de GNU/Linux bénéficie en général de mises à jour pendant 5 années à partir de sa sortie, elle est dite "Long Term Support" (LTS). Au delà, elle continue à être utilisable, mais sans plus de mises à jour, ni pour le système, ni pour les logiciels installés. Cela peut poser des risques de sécurité et des difficultés liées à l'obsolescence des logiciels. Il est donc conseillé de passer à la version supérieure.

Exemples :

  • Linux Mint 18, sortie mi-2016, a bénéficié de mises à jour jusqu'à mi-2021.
  • Linux Mint 19, sortie mi-2018, bénéficiera de mises à jour jusqu'à mi-2023.
  • Linux Mint 20, sortie mi-2020, bénéficiera de mises à jour jusqu'à mi-2025.
    • Linux Mint 20.1, sortie début 2021, également jusqu'à mi-2025.
    • Linux Mint 20.2, sortie mi-2021, également jusqu'à mi-2025.
    • Linux Mint 20.3, sortie début 2022, également jusqu'à mi-2025.
  • Linux Mint 21, sortie prévue mi-2022, bénéficiera de mises à jour jusqu'à mi-2027.

Faire la mise à niveau

Pour obtenir une version supérieure, deux méthodes sont possibles :

  • [ avancé] faire une nouvelle installation de GNU/linux ;
  • [ intermédiaire] effectuer l'opération de mise à niveau depuis votre version actuelle.

Dans tous les cas, prenez bien soin de faire une sauvegarde complète de vos données (voir tutoriel) avant toute chose. La probabilité que l'opération de mise à niveau se passe mal est faible mais non négligeable. Si c'est le cas et si vous ne parvenez pas à rétablir la situation à l'aide du tutoriel officiel ou à l'aide du forum d'assistance, il ne vous restera plus qu'à revenir à la première option (faire une nouvelle installation de GNU/Linux).

Dans Linux Mint, lorsqu'une nouvelle version est disponible, une alerte vous prévient et vous donne un lien vers une page du blog officiel contenant les instructions - en anglais - pour faire la mise à niveau.