Avant toute chose vérifiez que tous les câbles sont bien branchés, que l'alimentation électrique délivre bien du courant et que la circulation de l'air, nécessaire au refroidissement, peut se faire sans obstruction.

Ensuite si vous le pouvez effectuez une sauvegarde de toutes vos données vers un support de stockage externe. Naturellement vous devriez déjà avoir fait des sauvegardes régulièrement...

Diagnostiquer et solutionner une panne simple

(Vous trouverez des procédures détaillées pour effectuer les opérations que nous préconisons sur d'autres sites web ou sur la documentation de votre machine, souvent téléchargeable sur le site du constructeur.)

Cas 1 : l'ordinateur fonctionne normalement mais au bout de quelques minutes d'utilisation il s'éteint brutalement

Cause possible : une surchauffe liée à un excès de poussière ou à une panne de ventilateur.

Solution pour un ordinateur de bureau :

étape 1 - vérification du fonctionnement des ventilateurs : ouvrez le boîtier puis démarrez l'ordinateur. Observez si les ventilateurs fonctionnent tous correctement pendant plusieurs minutes d'utilisation intensive (copie de nombreux ou gros fichiers).
S'ils fonctionnent, passez à l'étape 2. Sinon remplacer le ventilateur défectueux.

étape 2 - dépoussiérage : éteignez l'ordinateur, débranchez tous les câbles et enlevez la poussière accumulée à l'intérieur du boîtier à l'aide d'un pulvérisateur d'air comprimé ou de pinceaux et d'un aspirateur (sans toucher les composants).
Si après cela l'ordinateur ne retrouve pas un fonctionnement normal, passez au cas n°3.

(Sur certains ordinateurs portables l'accès ne peut se faire que de l'extérieur.)

Cas 2 : suite à une mise à jour du système d'exploitation (Windows® ou GNU/Linux), le système ne réussit pas à se charger ni à se réparer

Cause possible : la mise à jour ou le démarrage ne peut s'effectuer complètement car le disque est plein.

Solution pour GNU/Linux : démarrez l'ordinateur en mode dépannage. Pour cela lorsque le menu d'amorçage (GRUB) s'affiche*, choisissez les options avancées, puis démarrer en mode dépannage ("recovery").

* si un seul système d'exploitation est installé sur votre ordinateur, le menu d'amorçage n'apparaît pas normalement. Pour le forcer à apparaître, maintenez appuyée la touche "majuscule" de votre clavier pendant le démarrage.

Dans le mode dépannage, une option permet de libérer de la place. Après l'avoir exécutée, poursuivez le démarrage normal. Si cette solution échoue, essayez la solution suivante.

Solution générale : démarrez l'ordinateur avec un système d'exploitation "live" (chargé à partir d'une clé USB ou d'un DVD) et effacez les fichiers temporaires situés dans les dossiers "cache". Si cela ne suffit pas, déplacez les données personnelles vers un support externe pour faire de la place. Voir procédure détaillée. Puis redémarrez la machine.

Si l'ordinateur démarre, commencez par libérer encore de la place (voir ce tutoriel).
Sinon voir le cas n°3.

Cas 3 : Windows® fonctionne de façon anormale (ralentissement excessif, plantages répétés, arrêt brutal...) toutefois l'accès aux données stockées sur le disque interne est normal

Cause possible : corruption du système d'exploitation Windows®.

Solution :

étape 1 - analyse et nettoyage anti-virus. (Nous recommandons Avira Antivir.) Si cela ne produit aucun effet, passez à l'étape 2.

étape 2 - réinitialisation du système : restaurez Windows® dans un état antérieur, sinon réinstallez-le complètement (état "sortie d'usine"), sinon installez un système d'exploitation sous licence libre tel que GNU/Linux.

Si les problèmes persistent testez la mémoire vive à l'aide de l'outil memtest accessible notamment sur les systèmes d'exploitation "live".

Cas 4 : l'accès aux données stockées sur le disque interne est très ralenti, intermittent ou impossible

Cause possible : disque dur interne défectueux.

Solution : remplacez le disque dur et réinstallez sur le nouveau disque votre système d'exploitation ou profitez-en pour installer un système d'exploitation sous licence libre tel que GNU/Linux.

Note : il est parfois possible pour un professionnel spécialisé de récupérer des données depuis un disque partiellement ou complètement en panne mais cela vous coûtera très cher.
Vous pouvez au préalable essayer cette solution : placez le disque dur au réfrigérateur (pas au congélateur) pendant quelques dizaines de minutes, puis réinstallez-le, de préférence recouvert d'une poche de gel ("coussin thermique" disponible en pharmacie), elle aussi refroidie. Essayez alors d'accéder aux données du disque, à plusieurs reprises (de préférence en ayant démarré votre machine à l'aide d'une clé USB de démarrage, voir cette procédure). Cette solution a des chances de fonctionner si le problème provient d'une usure mécanique. Si c'est le cas copiez immédiatement vos données les plus importantes vers un disque externe ou une clé USB de capacité suffisante.

Pour trouver de l'aide, voir à la fin du cas n°5.

Cas 5 : toutes ou partie des données ont disparues

Cause possible : partition de donnée non montée, effacement ou formatage accidentel.

(Une partition est une partie d'un disque de stockage.)

Si les données sont sur un support externe (clé USB, disque externe), débranchez puis rebranchez le support. [GNU/Linux] Si les partitions de données sont visibles sur le bureau mais non "montées" (elles sont grisées), double-cliquez dessus pour les monter. Ou cliquez dessus depuis le gestionnaire de fichiers.

Si cela n'a rien changé, il est possible que le problème soit la conséquence d'une fausse manœuvre ayant conduit à l'effacement de fichiers ou de dossiers, voire le formatage (ré-initialisation) d'une partition.

Vérifiez tout d'abord si les fichiers ou dossiers manquants ne se trouvent pas dans la corbeille. Si c'est le cas ils peuvent être restaurés via le menu contextuel.

En cas d'effacement définitif ou de formatage, tant que des données n'ont pas été inscrites à la place des fichiers perdus (on parle alors d'écrasement), il reste une chance de pouvoir récupérer les fichiers, à l'aide d'outils spécialisés. La première chose à faire est de cesser d'utiliser le disque concerné (si possible, le retirer de l'ordinateur), afin d'éviter toute ré-écriture dessus.

Voir "problèmes de disques et récupération de données", sur la documentation Ubuntu francophone : https://doc.ubuntu-fr.org/probleme_de_disque

Si vous êtes suffisamment expérimenté vous pouvez essayer la procédure de récupération vous-même. N'hésitez pas à demander de l'aide sur le forum cgsecurity.org et/ou sur le forum ubuntu-fr.org (si vous êtes un utilisateur d'Ubuntu - ou de Linux Mint), rubrique "Autres logiciels et problèmes généraux".

Nous recommandons les professionnels suivants (vous pouvez leur envoyer votre disque par la poste) :

  • Christophe Grenier (CGSecurity), auteur des logiciels libres de récupération TestDisk et PhotoRec. Au Perreux sur Marne (94).
  • Rémy Sabatier (Diskcard), outis libres et prix libre (pour les particuliers). À Strasbourg (67).

Cas 6 : le système ne se charge pas, l'écran affiche néanmoins quelque chose

Causes possibles diverses.

Tout d'abord débranchez de l'ordinateur tous les périphériques (clés USB, disques externes, ordiphone en chargement, imprimante, etc.) et réessayez de démarrer l'ordinateur.
Si cela fonctionne et que le problème ne se produit que si une clé USB ou un disque externe est branché, et que vous souhaitez néanmoins qu'un tel dispositif reste branché en permanence - par exemple pour effectuer des sauvegardes automatiques -, il sera nécessaire de changer l'ordre de priorité du démarrage dans le BIOS en mettant le disque interne en priorité numéro 1.

Si cela n'a rien changé, passez aux étapes suivantes.

étape 1 - essayer de démarrer l'ordinateur avec un système d'exploitation "live" (chargé à partir d'une clé USB ou d'un DVD). Voir procédure détaillée.
- Si cela ne fonctionne pas voir étape 3.
- Si cela fonctionne passez à l'étape 2.

étape 2 - à l'aide du système "live" accéder aux données présentes sur le disque dur interne.
- Si les données ne sont pas accessibles voir cas n°4 (disque dur défectueux).
- Si elles le sont (corruption du système d'exploitation Windows®) sauvegardez-les vers un support externe puis réinstallez Windows® complètement (état "sortie d'usine"), sinon installez un système d'exploitation sous licence libre tel que GNU/Linux.

étape 3 - réinitialisation du BIOS : ouvrir le boîtier, retirer la pile du BIOS puis la remettre et redémarrer la machine.
Si cela ne change rien passez à l'étape 4.

étape 4 - vérification des contacts internes : ouvrir le boîtier débrancher et rebrancher tous les câbles ainsi que les cartes d'extensions.
Si cela ne change rien voir cas n°7 (composant vital défectueux).

Cas 7 : l'ordinateur démarre mais l'écran reste noir ou affiche "aucun signal"

Cause possible : écran défectueux.

L'ordinateur fait un bruit normal, ses voyants sont allumés. L'écran reste noir ou affiche "aucun signal".

Vérifiez que le moniteur ("l'écran") est bien alimenté électriquement, et qu'il est bien branché sur l'ordinateur.

Si ce n'est pas un simple problème de branchement, voyez ce billet du site moncoinnumerique.fr

Cas 8 : l'ordinateur ne démarre pas du tout

Cause possible : alimentation ou autre composant vital défectueux.

Si aucun signe de mise sous tension n'apparaît (voyant lumineux), vérifiez tout d'abord que la prise électrique sur laquelle vous êtes branché fonctionne (par exemple en branchant une lampe dessus) !

Solution pour récupérer les données : retirez le disque dur interne et branchez-le à l'intérieur d'un autre ordinateur de bureau ou insérez-le dans un boîtier externe que vous connecterez à un autre ordinateur.

Autres ressources

Le guide de dépannage de l'association Nâga : https://www.naga44.org/pannes/doku.php