Comment observer et anticiper la saturation des ressources

Les ordinateurs disposent d'une application appelée "moniteur système" qui permet d'afficher l'occupation des ressources sur un graphique chronologique.

Toutefois cette application consomme elle-même des ressources et vous pourriez ne pas pouvoir la lancer si vous êtes déjà en situation de saturation. C'est pourquoi il est plus pratique d'avoir de discrets indicateurs affichés en permanence sur votre tableau de bord (la barre affichée en haut ou en bas de votre écran).

Grâce à ces indicateurs vous pouvez visuellement anticiper la saturation de l'une des ressources, et y remédier avant que l'ordinateur ne se bloque.

Exemples d'indicateurs à installer

Pour l'environnement de bureau Xfce

(Système d'exploitation Xubuntu, Linut Mint édition Xfce, Debian, etc.)

Dans les préférences du tableau de bord, ajoutez l'élément "Moniteur de la charge du système".

Pour l'environnement de bureau Cinnamon

(Système d'exploitation Linux Mint édition Cinamon, etc.)

Dans l'application "Applets", téléchargez et activez l'applet : "Moniteur graphique (Graphical hardware monitor - orcus)"

Pour l'environnement de bureau Gnome

(Système d'exploitation Ubuntu, etc.)

Installez, depuis le magasin d'application ou depuis Synaptic, l'extension gnome-shell-extension-system-monitor.

Puis lancez l'application "Extensions" et activez l'extension installée. Fermez et rouvrez la session pour qu'elle apparaisse.

Remédier à un problème de saturation

Cas 1 : saturation du processeur

Le processeur (CPU) peut être sursollicité par des applications très gourmandes en puissance de calcul.

Ceci va se traduire par une dégradation des processus en cours et peut conduire à une surchauffe. (La surchauffe provoque - par l'activation d'un dispositif de sécurité - l'extinction brutale de l'ordinateur.)

Exemple : le visionnage d'une vidéo est saccadé

Solution : s'il s'agit d'une vidéo en ligne, vous pouvez diminuer la résolution de la vidéo à l'aide des paramètres (en général accessibles par un bouton en forme d'engrenage). La résolution est généralement exprimée en nombre de lignes (1080 = full-HD, 720 = HD, 480, etc.)

Exemple : en visio-conférence, l'image est saccadée ou le son est peu audible

Solution : éteignez votre caméra. Vous pouvez aussi essayer un autre navigateur web (tel que Chromium ou Vivaldi ).

Évolution : si ce problème vous handicape et est lié à l'affichage (vidéo, visio, jeu vidéo), vous pouvez - si cela est possible - rajouter (ou remplacer) une carte graphique compatible dans votre ordinateur.

Cas 2 : saturation de la mémoire de travail

La mémoire vive (RAM) stocke temporairement les données des applications en cours d'exécution. Plus vous aurez d'applications ouvertes simultanément plus la RAM sera remplie. Chaque onglet ouvert dans votre navigateur web compte comme une application à part entière.

Lorsque que la RAM se remplie, la machine peut en décharger une partie dans un fichier temporaire situé sur le disque dur (appelé "fichier d'échange" ou "swap"). L'utilisation du fichier d'échange ralenti les opérations, notamment lorsque vous basculez d'une application vers une autre, car l'accès au disque dur est nettement plus lent que l'accès à la mémoire vive.

Lorsque la RAM est quasi-pleine, l'ordinateur ralenti fortement et peut se bloquer complètement (symptôme : le curseur de la souris se déplace par à coups voire plus du tout).

Solution : avant que tout ne se bloque, fermez des applications.

Évolution : si ce problème vous handicape, vous pouvez - si cela est possible - rajouter des barettes de RAM compatibles dans votre ordinateur.

Cas 3 : saturation du disque de stockage

Le disque se rempli progressivement avec les données que vous y copiez, avec les applications que vous y installez, mais aussi au fil du temps suite aux mises à jour du système d'exploitation et des applications (qui prennent du poids). Des fichiers temporaires s'y accumulent également (fichiers d'installation des applications, anciennes versions conservées, fichiers temporaires utilisées par les applications ou par le système d'exploitation ("cache").

Votre appareil peut disposer de plusieurs disques de stockages et un disque peut éventuellement être divisé en plusieurs partitions. Une partition peut contenir un système d'exploitation ou des données personnelles de l'utilisateur, ou les deux.

Si une partition de données utilisateur devient pleine, vous ne pourrez plus enregistrer votre travail. Dans ce cas branchez un support de stockage externe (clé USB ou disque externe) pour effectuer la sauvegarde.

Si une partition contenant le système d'exploitation devient pleine, celui-ci va se bloquer. Vous devrez alors forcer l'extinction de la machine. Cela entraînera la perte de votre travail en cours ainsi qu'éventuellement la perte de certains paramétrages du système (tels que les réglages d'éléments du tableau de bord ou du menu principal).

Prévention : veillez à conserver au moins 2 Go de libre sur chaque partition.

Solution : pour faire de la place sur votre disque de stockage interne, suivez ce tutoriel.

Évolution : si vous estimez avoir besoin de plus d'espace de stockage interne, vous pouvez ajouter un second disque à votre ordinateur ou, si cela n'est pas possible, remplacer le disque actuel par un disque de capacité supérieure (cela nécessitera la ré-installation du système d'explioitation).