Sur le web : l'arnaque au faux support technique

Vous naviguez sur le web, soudain une page s'affiche sur votre écran vous alertant sur le fait que votre ordinateur est piraté, infecté par un virus ou tout autre dysfonctionnement grave. Ce message alarmant vous invite à appeler immédiatement le numéro de téléphone du service de support informatique qui va vous permettre de sauver votre ordinateur ou vos données. La page web peut fonctionner de façon à bloquer votre navigateur web, vous faisant penser que votre ordinateur est effectivement attaqué.

En réalité, il n'en est rien. C'est une fausse alerte qui vise à vous mettre en relation avec ce faux service de support qui va faire semblant de dépanner votre ordinateur (en vous faisant installer un logiciel de prise en main à distance) et moyennant finance.

Que risquez-vous ?

Outre que vous aller payer cher pour ce prétendu dépannage, vous donnez accès à votre ordinateur à ces escrocs. Ils peuvent en profiter pour y introduire un "cheval de Troie" (programme malveillant permettant de continuer à accéder à votre ordinateur à distance) pour, par exemple, dérober vos données personnelles ou professionnelles, qu'ils pourront revendre à d'autres arnaqueurs, ou pour utiliser votre machine pour mener des attaques.

Que faire ?

Lorsque vous voyez le message d'alerte

Il suffit de forcer la fermeture du navigateur (au clavier : combinaison de touches <Alt><F4>). Si cela est sans effet redémarrez l'ordinateur. Si vous n'arrivez pas à l'éteindre normalement, vous pouvez forcer l'extinction en maintenant appuyé le bouton d'allumage pendant 5 à 10 secondes. Lorsque vous relancerez le navigateur web ne restaurez pas la session (ne rouvrez pas l'onglet dans lequel se trouvait le message).

Si vous avez contacté le faux support et installé le logiciel de prise en main à distance

Vous devez ré-initialiser votre système pour être certain d'éliminer tout logiciel malveillant qui aura pu être installé ensuite. C'est le bon moment pour passer à GNU/Linux, un système d'exploitation quasi-invulnérable aux virus. (Pensez à sauvegarder vos données personnelles avant.)

Si vous avez payé avec votre carte de crédit

L'assurance de votre carte prévoit que si votre carte est utilisée de façon frauduleuse vous serez remboursé. Contactez votre banque pour savoir si ce cas entre dans le cadre de votre assurance.

Plus de détails et fiches pratiques sur la page dédiée du site cybermalveillance.gouv.fr.

En boutique : l'arnaque au matériel "non réparable"

Votre appareil est en panne. Vous l'apportez chez un réparateur/vendeur. Après l'avoir examiné, celui-ci vous annonce qu'il n'est pas réparable.
Il vous propose d'acheter un nouvel appareil. Il se chargera lui-même d'envoyer votre ancien appareil au recyclage.

En réalité, un ordinateur est le plus souvent réparable. Parfois la panne provient du système d'exploitation (Windows®) qui a été corrompu, il suffit alors de le ré-installer. Parfois la panne provient de la défectuosité d'un composant matériel, le plus souvent du disque dur. Ce composant peut être remplacé. Vous pouvez d'ailleurs tenter vous-même un diagnostic en utilisant ce tutoriel.

En vous faisant croire que l'appareil n'est pas réparable, le réparateur malhonnête fait d'une pierre deux coups :

  • il vous vend un nouvel appareil ;
  • et il réparera votre ancien appareil (qu'il a acquis gratuitement) et le vendra comme occasion.

Que faire ?

Si vous soupçonnez une telle manipulation, faites bien comprendre au réparateur que vous n'avez pas l'intention de lui donner l'ancien appareil et insistez pour avoir un diagnostic précis de la panne et un devis de réparation. Puis allez voir au moins un autre réparateur pour avoir plusieurs avis et plusieurs devis.

Si la réparation ne vous paraît pas rentable relativement à la valeur résiduelle de l'appareil, vous pouvez donner votre ancien appareil à une association ou entreprise de réhabilitation. Celle-ci s'efforcera de le réparer et de lui donner une seconde vie en l'équipant du système libre GNU/Linux. Un ordinateur de bonne qualité doit pouvoir servir pendant 10 à 15 ans. Le jeter est un énorme gâchis car sa fabrication et sa destruction ont un coût environnemental élevé.
Même si l'appareil n'est vraiment pas réparable (dommage à un composant essentiel tel que le processeur ou la carte mère), des composants intacts peuvent être récupérés à l'intérieur et servir à réparer ou à réhabiliter d'autres machines.

Vous pouvez trouver des reconditionneurs dans les listes ou cartes données en lien de ce billet.